"Trump est un escroc, un charlatan"

  • Source: : 7sur7.be | Le 03 mars, 2016 à 23:03:52 | Lu 3787 fois | 4 Commentaires
content_image

Mitt Romney

L'ex-candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney a très durement attaqué jeudi Donald Trump, l'accusant de "malhonnêteté", "misogynie" et "cupidité", sonnant le coup d'envoi d'une vigoureuse campagne de résistance de conservateurs profondément inquiets de la possible investiture du milliardaire. Une candidature de Donald Trump à la Maison Blanche côté républicain "permettrait" une victoire de la démocrate Hillary Clinton, a assuré Mitt Romney lors d'un discours dans l'Utah en forme d'attaque au vitriol rare contre le magnat de l'immobilier. 

 Donald Trump est "un escroc, un charlatan", a-t-il martelé à plusieurs reprises. "Laissez-moi le dire clairement, si nous républicains choisissons Donald Trump comme candidat, les chances d'un avenir prospère et sûr seront profondément amoindries", a-t-il déclaré. "Je comprends la colère des Américains aujourd'hui", a-t-il souligné. Mais alors que par le passé les présidents américains "ont transformé cette colère en énergie employée pour le bien", Donald Trump "dirige notre colère vers des objectifs loin d'être nobles. Il fait des boucs émissaires des musulmans et des immigrés mexicains, il appelle à employer la torture et à tuer les enfants et les proches innocents des terroristes", a-t-il dénoncé.

 "Le pays plongerait dans une récession prolongée" sous une présidence Trump, a-t-il assuré, mettant en doute le bagage économique du milliardaire. "Même si Donald Trump a proposé très peu de mesures économiques spécifiques, le peu qu'il a dit suffit pour savoir qu'il serait très nocif pour les employés américains et les familles américaines". A ceux qui lui opposeraient éventuellement les succès économiques du milliardaire, Mitt Romney a dénoncé ses "faillites", qui ont "anéanti les petites entreprises et les hommes et femmes qui y travaillaient". 

"Il a hérité" de son empire, "il ne l'a pas construit", a-t-il asséné. Avant même le discours de Mitt Romney, le milliardaire avait répondu par le mépris aux attaques annoncées de Mitt Romney, le qualifiant de "loser" parce qu'il avait perdu en 2012 face à Barack Obama. "Pourquoi Mitt Romney m'avait-il supplié de le soutenir il y a quatre ans", a-t-il ironisé sur Twitter.

Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Mars, 2016 (00:03 AM) 0 FansN°: 1
Na dioulitt yeupp dougou kheulwa niane yallah sounou borom Donal Trump bagna fallou ki bakhoul biss bou fallo DINA undi guerre mondiale te limou wakh DINA ko deff ndakh bakhoul yeuffeur bou bonne la daffa bewou
Reply_author En Mars, 2016 (01:07 AM) 0 FansN°: 1
dou fallu sama way nasseu khel dale. loye tite khana deugeu beugeu am visa lol. americain ils jouent avec le feu mais ils sont pas fous. c'est juste les blancs becs qui sentent le vent tourner contre eux qui le veulent mais c'est l'un des pays les plus multicuturels du monde. en 2030 les blancs seront a 48% de la population selon une etude.
Anonyme En Mars, 2016 (05:35 AM) 0 FansN°: 2
Je ne supporte pas Trump mais Romney lui aussi est un hypocrite. Quand il était candidat, il avait sollicité le soutien de Trump. Et maintenant qu'il n'est plus candidat, il traîne Trumo dans la boue. Pourquoi ne l'a-t-il pas quand il avait besoin de son soutien?

Moral of story, la politique est vraiment une marre ou ne grognent que des cochons comme Romney et Trump.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com